L'événement Beethoven 32 : Époustouflant !

Sorel-Tracy - 17 février 2018 Un événement extraordinaire s’est tenu, ce samedi à la salle Georges-Codling du Marché des Arts Desjardins de Sorel-Tracy. En effet, seize pianistes se sont partagé la scène pour nous offrir l’intégrale des 32 sonates de Ludwig Van Beethoven. Sous la houlette du directeur artistique, le pianiste et pédagogue réputé Richard Raymond, le concert a débuté vers 9h pour se poursuivre jusqu’à minuit, respectant l’horaire établie. C’est la Maison de la Musique de Sorel-Tracy qui a produit ce concert historique, dans le cadre de son Festival-concours Pierre-De Saurel. L’idée a germé l’été dernier, lors du camp musical de Richard Raymond, dans la tête de l’infatigable directrice générale de la Maison, Rachel Doyon. Mme Doyon et M Raymond ont ensuite recruté les pianistes pour réaliser ce projet de l’intégrale des 32 sonates de Beethoven, jouées en une seule journée. Ce qui à piquer la curiosité des médias nationaux qui ont invité Mme Doyon pour raconter la petite histoire de la Maison de musique de Sorel-Tracy et de ce concert hors norme.
 

Les pianistes, venant de partout et certains de réputation internationale, ont accepté l’invitation avec enthousiasme. Ils voulaient tous participer à ce concert. Mari Kodama, Sheriy Salov, Frederic Chiu, Anne-Marie Dubois, Jean-Michel Dubé, Romain Pollet, Jean-Philippe Sylvestre, Marka Bournaki, Guillaume Martineau, Antoine Laporte, Steven Massicotte, Laurence Manning, Zhan Hong Xiao, Christine Pan, Xiaoyu Liu et Richard Raymond se sont partagé les 32 sonates. Dès 9h, le maître de cérémonies, André Champagne lançait ce marathon musical qui s’est terminé 15 heures plus tard sous les applaudissements nourris du public. Le concert était divisé en quatre blocs de trois heures. Les artistes ont exécuté leurs performances sur un Piano Esmonde White Yamaha de 9 pieds qui résonnait à pleine grandeur de la magnifique salle de concerts Georges-Codling du Marché des Arts Desjardins. Selon quelques experts sur place, ce concert marathon a rendu justice aux sonates de Beethoven, montrant l’évolution du compositeur dans son travail tout au long de sa vie. Tous les musiciens ont été très bons et généreux, Salov a touché l’auditoire avec l’adagio de la sonate n°3 en do majeur opus 2 n°3.Mari Kodama a magnifiquement interprété Hammerklavier (sonate n°29 en si bémol majeur), quant à lui, Richard Raymond a été magistral dans la sonate de clôture du concert, la sonate n°32 en do mineur opus 111.

Le concert s’est terminée peu après minuit, témoignant ainsi de la solidité de l’organisation. Une équipe de bénévoles a secondé Rachel Doyon et son adjointe Lydia Fernandez pour cette journée mémorable. La direction désire remercier M Richard Raymond à la direction artistique, André Champagne à l'animation, l’équipe de bénévoles ainsi que ses commanditaires : Desjardins, Sorel-Tracy, MRC Pierre de-Saurel, Madeleine et Alain Goulet, Canimex, Finkl steel, Sylvain Rochon, Louis Plamondon, Radio-Classique, CJSO 101,7, Mongeon et fils, SorelTracy Magazine, Les 2 rives et IPIX TV.

Chers (ères) mélomanes,

 

En tant que Directeur Artistique de l’évènement ‘’Beethoven 32’’ qui aura lieu dans la nouvelle Georges-Codling le Samedi 17 Février prochain, j’aimerais inviter tous les mélomanes à vivre une expérience unique, alors que les 32 sonates de Beethoven seront interprétées par 16 pianistes de différentes générations et ce, dans la même journée!
 

Elle sera divisée en 4 Blocs bien distinct : le Bloc A (9h à Midi) comprendra de l’op.2 no.1 à l’op.10 no.3; le B (13h à 16h), de l’op.13, la Pathétique à l’op.28, la Pastorale; le C (16h30 à 19h30), de l’op.31 no.1 à l’op.57, l’Appassionata; et finalement le D (20h30 à minuit!), de l’op.78 à l’op. 111, avec une petite pause interposée et bien nécessaire après l’op.106, l’Hammerklavier.
 

Vous pourrez alors suivre l’évolution du style de Beethoven à travers les années, fascinant parcours qui nous fera voyager du style très classique de ses premières sonates, à la saveur plus romantique de la période médiane, jusqu’aux dernières plus abstraites et spirituelles. De les entendre toutes se défiler une à la suite de l’autre nous fait prendre conscience de l’œuvre dans sa globalité.
 

Un véritable hommage à l’un des plus grands génies de notre temps.


À ne pas manquer !!!

 

Très sincèrement,

Richard Raymond

logo officiel rsmq (3)_edited.jpg

© 2018 - La Maison de la musique de Sorel-Tracy | Sorel-Tracy | 450-855-3886 | info@maisondelamusique.org

logo festival2014v.jpg